Constant Winnerman : pourquoi un pseudonyme ?

Bonjour,

J’exerce mes activités professionnelles sous le pseudonyme "Constant Winnerman" et je souhaite aujourd’hui m’exprimer à ce sujet pour deux raisons :

- La première est que je m’affiche publiquement sous ce pseudonyme comme auteur et dirigeant de sociétés (ces dernières étant les centres de formations Ecole Française d’Hypnose et Ecole Française des Médecines Douces, les entités Winnerman Productions et Kreski) et il m’apparaît naturel, par volonté de transparence, d’informer nos clients et lecteurs quant à qui je suis, qui est le décideur.

- La seconde réside dans le fait que lorsque les explications manquent, d’autres se chargent de les établir, et elles ne sont parfois que pures inventions. Pour éviter toute interprétation, je désire établir ma vérité et fournir mes réponses aux personnes susceptibles de se questionner à ce propos.

Il y a environ 15 ans, alors que j’étais enfermé dans la spirale infernale des troubles du comportement alimentaire (Anorexie-Boulimie) et du mal-être psychologique, j’ai eu la chance de "trouver sur mon chemin" et de lire "L’éveil de votre puissance intérieure" d’Anthony ROBBINS et d’y découvrir la citation suivante qui fut une révélation pour moi : "nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons le monde." (Bouddha). Mais je n’étais pas encore conscient, à ce stade, de l’impact de cette phrase sur mon avenir. Ce jour fut celui du commencement de ma nouvelle vie.

- Partant du principe que "nous sommes ce que nous pensons" (ou ce que nous "croyons"), que "qui veut peut", que chacun dispose de son libre-arbitre et qu’il peut orienter son existence selon ses volontés s’il trouve en lui-même et mobilise les ressources requises ;

- Considérant également que le changement requiert que nous nous tournions vers ce que nous voulons et non pas vers ce que nous ne voulons plus / pas (au risque de répéter les mêmes erreurs) ;

Tout en étant conscient de mes faiblesses et de mes atouts, j’imaginais alors l’homme que je serais désormais, prenais la décision d’être autant que possible fidèle à la description précise que je m’en faisais et que je formulais par écrit, et donnais un nom à mon renouveau : Constant Winnerman.

Pourquoi "Constant" ?

Parce que la constance a trop longtemps été mon problème. Synonyme de "persévérance", c'est une qualité indispensable à toute personne désireuse de mener un projet à son terme, d'atteindre effectivement un objectif, et cela quelque soit le domaine : l'évolution personnelle, les relations sociales et la vie familiale, la carrière professionnelle… Pour évoluer, changer et grandir, les actes isolés sont insuffisants; ils doivent être répétés, jour après jour, jusqu'à ce qu'ils contribuent à façonner le "nouveau vous" et à donner existence réelle à ce qui n'était jusqu'alors que projection mentale.

Pourquoi "Winnerman" ?

De l’Anglais, signifiant "Homme gagnant". Mais gagnant de quoi ? De la maîtrise de moi-même, à l'époque de mes compulsions alimentaires et de l’emprise émotionnelle.

En résumé

Je dirais que je suis en quête perpétuelle de connaissance de soi (et du monde !) et d’équilibre entre la raison - la réflexion et les émotions dont j’accepte néanmoins l’expression, et que je construis jour après jour l’œuvre de ma modeste vie par la persévérance. La fatalité et l’impossible sont à l’opposé de ce que je suis, du moins de ce que j'attends de moi, sachant néanmoins les accepter ; et cette faculté d’acceptation et de lâcher prise m’apparaît indispensable à l’épanouissement.

Nul n’a reçu l’éducation rêvée mais chacun détient la capacité, que dis-je la responsabilité, de son bonheur ou de sa déchéance.

"On ne subit pas l’avenir, on le fait." Georges BERNADOS.

Merci.

Note : le pseudonyme "Constant Winnerman" a été reconnu par acte de notoriété en 2006 et figure sur ma carte nationale d’identité.

Commentaires

  1. Je viens de lire et je pense que je ne serai pas la seule à se reconnaître dans votre écrit . C'est un grand pas de se mettre un peu à nu . Courage
  2. j'aimerais utilisé l'hypnose , j'ai 63 ans et je croit pratiqué l'autohypnose correctement pour me soigner ou du moins me atténuer mes douleurs, je voudrais utilisé l'hypnose par pour faire du commerce mais pour aider et m'aider mais voilà le prix d'un stage demande une grande réflexion quand on possède une petite retraite existe t'il des cures de séance ? Merci Jean-Luc
  3. Il m'était immédiatement apparu que "Constant Winnerman" était un pseudo qui posait une orientation bien définie, induisant un message positif... yes you can dirait quelqu'un d'autre! Bon choix en tous cas, et je profite de cette occasion pour remercier à nouveau "Constant" pour la pertinence et l'efficacité de la formation à l'hypnose en E-learning.
  4. Merci pour ce bel article plein de sincérité. Cela montre à quel point on peut vous faire confiance. Je vous fais confiance depuis plus d'un an maintenant, et je n'ai jamais été déçu ! Merci Constant et très bonne année.
  5. Bonsoir, votre histoire ma énormément touché, vous êtes un être formidable Constant, j'ai su que vous avez déjà pratiquez des formations a mon lieu de résidence a L'île de la réunion, je souhaiterais tellement que vous revenez qui a vous installez chez nous sur notre île, faire des séances d hypnose sur un hamac entre deux palmiers, pratiqué des formations sur la pnl laromathérapie ou la sophrologie sur nos plages, ca pourrait intéresser de nombreux touristes. Au plaisir de vous retrouvez sur nos plages
  6. "je suis le capitaine de mon âme, je suis le maître de mon destin" bravo. Et merci pour la qualité de vos formations et de vos productions. bien cordialement Pascal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>