Objectif -10 kilos : suivez sa perte de poids en direct avec l'Hypnose !

Cette page est mise à jour fréquemment : ajoutez-la à vos favoris et connectez-vous régulièrement !

21/08/2015 - Vidéo N°5 : "Séance d'Hypnose gratuite pour perdre du poids et réduire l'appétit"

Amis Internautes bonjour,

Je vous remercie pour vos encouragements à travers vos commentaires.

Plusieurs d'entre vous désirent aussi mincir : Marie se sent entraînée sur ce bon chemin, Fabienne a décidé de perdre 7 kilos, Chrystelle souhaite revenir à son poids de "forme", Micha se dit stimulée pour perdre du poids...

Afin de vous aider dans votre démarche, je suis heureux de vous offrir deux séances d'Hypnose à écouter chez vous (voir la vidéo ci-dessus). Ces enregistrements ont été réalisés dans un studio professionnel et présentent donc une bonne qualité sonore. J'espère ainsi contribuer à votre réussite !

Si vous souhaitez télécharger ces séances d'Hypnose au format mp3 (payant), voici les liens : Mp3 Hypnose pour perdre du poids - Mp3 Hypnose pour réduire l'appétit

A bientôt !

Constant WINNERMAN

20/08/2015 - Vidéo N°4 : "La séance d'Hypnose"

Mesdames et Messieurs,

Je vais à présent enregistrer la séance d'Hypnose qui m'est destinée, elle est donc personnalisée en fonction de ma problématique. Je vais m'adresser à ma personne et j'écouterai ensuite cette séance pour la vivre.

"Constant, je te propose de t'installer dans un fauteuil confortable, prends la position la plus agréable.

Je vais te demander de fixer un point devant toi. Par exemple, sur le mur ou autour de toi, vas-y. Et à partir de maintenant, j'aimerais que tu concentres toute ton attention, que tu focalises tout ton esprit, sur le point que tu as choisi. Il peut s'agir d'une tâche, d'une partie d'un objet... Surtout, ne laisses pas ton esprit s'échapper. Concentres toute ton attention, un moment, sur ce point. Toute ta pensée, tout ton conscient, tout ton esprit, est focalisé sur ce point. Si tu te surprends à détourner ton attention sur autre chose, sur un bruit, sur un mouvement dans le paysage qui t'entoure, retrouves tout de suite ce point; c'est la seule chose qui t'intéresse. Et peut-être que tu déglutis à certains moments ou à d'autres, peut-être que le corps est déjà plus apaisé. Seul ce point t'intéresse. A présent, tu peux laisser les paupières se fermer.

Les paupières se sont fermées, en guise de rupture avec le monde extérieur. Aussi, les seules choses que tu perçois, que tu ressens, sont intrinsèques, à l'intérieur de toi-même. La respiration, chaque inspiration, chaque relâchement. Tu peux prendre conscience du volume de cette respiration, de sa vitesse, de sa profondeur, prendre conscience de chaque inspiration, de chaque relâchement. Et tu continues peut-être, à certains moments ou à d'autres, à entendre les sons qui t'entourent et c'est normal.

Alors que ta conscience se tourne de plus en plus vers l'intérieur, qu'elle s'intériorise, tout est déjà plus calme. Et durant cette séance, ce qui est important est que tu sois bien, parfaitement à l'aise et détendu, tu peux donc bouger à tout moment, ne pas suivre certaines de mes suggestions et visualiser autre chose que ce que je te suggère, car peut-être que dans l'instant T où tu entends ce que je te dis, tu préfères construire une autre image, peut-être est-ce celle que je te suggère ? Je ne sais pas...

Détends-toi et profites de ce moment de calme, de détente, d'apaisement.

Peut-être que tu peux commencer à te transporter, en imagination, dans un endroit qui te plait. Peut-être sur cette plage, à Port-Leucate, où il y a ton petit bateau, ton petit hors-bord, cette plage nommée L'Anse du Paradis. Et tu peux imaginer que tu ralentis le moteur, tu le ralentis de plus en plus, comme la respiration, comme toute cette activité intérieure. Le bateau s'approche et tu vois peut-être cette eau, cette magnifique eau claire, translucide, si claire que tu vois le sable au fond. Et tu déglutis à certains moments ou à d'autres et c'est normal parce que tu es bien détendu. Et ce bateau approche de plus en plus de la plage et tu décides d'ancrer, comme tu peux ancrer cet état de bien-être et de détente, tu décides d'ancrer, de te poser là, de te placer là, et tu vois cette magnifique plage sauvage et ensoleillée. Tu es bien dans ce lieu. A chaque inspiration, peut-être que tu t'emplis de cet air marin qui oxygène tes poumons, ton cerveau et tout ton être intérieur. Et alors que tu inspires profondément, tous les détails de ce paysage s'éclaircissent et s'affinent. Tu te trouves à présent dans ce lieu et je vais me taire un moment pour te laisser vivre cette expérience à l'intérieur de toi-même.

[ Pause ]

Alors peut-être que tu peux monter dans ce bateau que tu apprécies tant piloter, et imaginer, parce qu'en imagination tout est possible, qu'il y a un escalier, une petite trappe et un escalier, avec une rampe sur le côté et sur laquelle tu peux te tenir, un escalier que tu commences à descendre, de plus en plus profondément, en toute sécurité, tout va bien. Tu descends davantage et encore plus profondément cet escalier, peut-être que tu peux voir les marches, les pieds sur les marches ou la main sur la rampe. Et tu continues à descendre cet escalier qui te mène à l'intérieur de toi-même, de plus en plus, de plus en plus profondément, vers cet Inconscient qui régit, coordonne et décide tant de choses.

Il y a bientôt cette grande pièce, vide, avec juste une table et un grand livre posé dessus. Ce livre a l'air très ancien, peut-être est-il poussiéreux. Peut-être que tu peux commencer à le dépoussiérer, à le nettoyer, avec un chiffon ou autre chose, peut-être le prendre dans tes mains. C'est le grand livre de tes automatismes. Toutes les images et les écritures qu'il contient correspondent à tous les automatismes de ta vie, qu'ils soient bons ou moins bons. Tu peux prendre le temps de le feuilleter et voir peut-être cette image, celle dans laquelle la personne que tu étais mange trop. Elle ne se rend même pas compte qu'elle est en train de manger, elle mange trop et mange vite, trop vite. Elle ne ressent peut-être même pas la saveur et le goût de ce qu'elle porte en bouche. Alors tu peux visualiser cette scène pour la dernière fois, cette personne qui se ressert alors qu'elle a déjà bien assez mangé, largement trop mangé. Et là, tu décides d'arracher cette page, tu arraches cette page que tu froisses et que tu jettes à la corbeille, imagines-toi l'arracher et la jeter à la corbeille. Et à côté, il y a une autre page, blanche, et peut-être que tu peux y dessiner, y créer, en détails, l'image, le film, de cette scène dans laquelle désormais tu es et tu seras, où tu manges avec élégance, où tu prends le temps de manger, en quantités correctes et plus modestes. Et puis, tu peux voir cette partie d'aliment que tu portes à ta bouche, tu peux prendre le temps de mâcher, d'en apprécier toute la saveur, la profondeur. Et peut-être aussi que tu peux t'imaginer te voir à table en train d'écouter davantage tes interlocuteurs, de communiquer plus, car c'est aussi un moment d'échanges, et ressentir comme la satiété arrive si vite, comme cette sensation, "ça y est, j'ai assez". Dis-toi le, penses-le : "j'ai assez". Visualises ces mots sur ton écran mental : "j'ai assez". Construis la scène qui correspond à ce "j'ai assez". "C'était très bon, j'ai assez." Et peut-être que tu peux respirer profondément, car à chaque inspiration tu t'emplis de ce changement, plus tu inspires et plus tu t'emplis de ce changement, plus tu t'emplis de ce changement et plus tu inspires, alors tu graves et tu ancres ces images, cet écrit sur cette nouvelle page de ce grand livre de tes automatismes, car à présent, tel est et sera ton comportement alimentaire. Je répète : à présent, tel est et sera ton comportement alimentaire.

Tranquillement, nous allons peut-être retrouver cet escalier. Regardes tes pieds sur les marches que tu franchis. Peut-être que tu peux percevoir et ressentir le contact entre ta main et cette rampe. Tu montes et tu vois de la lumière en haut de l'escalier, c'est la lumière et le jour de ta nouvelle vie. Et tu inspires de plus en plus, tu peux prendre quelques grandes et profondes inspirations, inspires profondément et souffles, inspires profondément, ressens cet oxygène dont tu t'emplis et qui ancre davantage tes nouveaux automatismes. Plus tu inspires et plus tes nouveaux automatismes s'ancrent, s'intègrent à un niveau Inconscient, influencent et influenceront désormais tes modes de pensées et de comportements. Tu entends, de nouveau, peut-être, ces sons extérieurs que tu avais laissés de côté. Tu ressens le contact entre la chaise et ton corps, tu peux bouger tes doigts, t'étirer, tu es bien, détendu et reposé, et au chiffre 3 tu pourras ouvrir tes yeux. Je compte : 1, tu es bien détendu, la respiration est calme, tu es apaisé. 2, de plus en plus relaxé, tes paupières sont plus légères et 3, tu peux arriver Ici et Maintenant. Bonjour !"

Voilà pour cette séance d'Hypnose ou d'Auto-Hypnose que je vais à présent, dans quelques minutes, réécouter et revivre en me laissant-aller (je viens de l'enregistrer donc je n'ai pas pu me laisser-aller pleinement). Je reviendrai vers vous d'ici quelques jours pour vous faire part des changements qui sont intervenus à la suite de cette expérience.

Merci et à bientôt !

Constant WINNERMAN

20/08/2015 - Vidéo N°3 : "Le poids des habitudes"

Amis Internautes bonjour,

Nous sommes le 20 août 2015. Je n'ai pas encore enregistré ma séance Hypnose, j'ai prévu de le faire au cours des prochaines heures. Cet enregistrement "sur-mesure" va m'aider grandement car cela va me permettre de graver, d'intégrer, mes nouveaux modes de fonctionnement à un niveau Inconscient. Cet Inconscient où sont encore ancrés les anciens mécanismes, dont j'ai ressenti les résistances, la gêne, lors des repas d'hier.

Mais je suis rassuré car je sais que ce phénomène est tout à fait normal et compréhensible. En fait, la répétition créée l'habitude. Je m'explique : toutes nos habitudes, sans exception, qu'il s'agisse de façons de penser ou de se comporter, sont devenues des automatismes, à force d'être répétées jour après jour. On considère qu'un nouveau mode de fonctionnement devient une habitude, donc un "programme automatique", après une moyenne de 21 jours de répétition. Et vous savez quoi ? Nos habitudes FONT ce que nous sommes : alors prenons garde à celles que nous laissons s'installer !

Lorsque j'ai écrit le classeur de cours de la formation de Praticien en Hypnose Ericksonienne de l'EFH, j'ai abordé ce principe dans le chapitre intitulé "Le temps est avec nous". J'y explique que nos comportements sont comme des routes qui se créent dans notre esprit. Plus nous empruntons une route et plus celle-ci s'élargit, s'épaissit (le champ plein de hautes herbes devient un chemin qui deviendra à son tour une route puis une autoroute...) A l'inverse, moins nous empruntons nos routes ou "voies neuronales", et plus les mauvaises herbes recommençent à pousser jusqu'à ce que ces chemins redeviennent de simples champs impraticables.

Pour revenir aux deux repas d'hier, si ce n'est la gêne occasionnée par le poids des vieilles habitudes, tout s'est bien passé. Cet inconfort est temporaire et se limite à la durée du repas.

Hier midi, j'ai mangé un morceau de saucisse "raisonnable" avec deux ou trois pommes de terre. Hier soir, c'était une cuisse de poulet accompagnée de légumes et d'un morceau de pain que je n'ai pas terminé. Il n'y a pas plus tard que trois jours, j'aurais mangé trois fois plus !

Je pense que le fait "d'officialiser" ma décision de mincir de 10 kilos est une aide. Je vous recommande de le faire : prévenez votre entourage que vous avez décidé, à partir de telle date, de perdre du poids, d'arrêter de fumer, d'atteindre tel ou tel objectif... Prenez votre entourage à témoin !

Hier, j'ai déjeuné à midi et j'ai dîné à 20 heures. Et figurez-vous que j'ai ressenti la sensation de faim à 19H30 ! A l'exception des jours où je pratique une activité sportive, je ne ressentais plus la faim.

Nous vivons dans une société de l'abondance. Dans certains pays pauvres, le surpoids est bien vu : signe de richesse, d'aisance, de confort. Mais dans notre société, il est davantage perçu comme un "laisser-aller".

Le fait que j'ai ressenti la faim quelques minutes avant le repas suivant me confirme qu'auparavant je mangeais trop.

Hier, j'ai raisonné en quantités individuelles et "Humaines" : un morceau de pain, une cuisse de poulet... Voilà une solution possible pour certains d'entre nous.

Cette vidéo s'arrête ici, à plus tard pour la séance d'Hypnose.

Vous souhaitant une très belle et agréable journée,

Constant WINNERMAN

19/08/2015 - Vidéo N°2 : "Le plan d'action"

Amis Internautes bonjour,

Avant d'utiliser les outils de l'Hypnose en Etat Modifié de Conscience afin d'agir sur ma problématique, je vais procéder à une Anamnèse, ou devrais-je dire à une "Auto-Anamnèse" puisque j'entreprends seul ce travail personnel.

L'Anamnèse est un état des lieux au cours duquel le patient ou client, et le thérapeute, vont définir ensemble l'objectif à atteindre, fixer un plan d'action détaillé, mais aussi identifier et comprendre les causes de la problématique, ici le surpoids, les schémas cognitifs et comportementaux, en d'autres termes les modes de pensées et de comportements actuels et inefficaces, pour les remplacer ensuite par de plus aidants et efficaces.

S'il y a surpoids, c'est parce que l'apport énergétique est supérieur aux besoins du corps. Cela est particulièrement vrai dans mon cas.

Aujourd'hui, mon alimentation est variée et souvent riche. En fait, je mange ce que j'aime, ce qui me fait plaisir. Il peut s’agir de viandes rouges, de fritures, comme de viandes maigres et de légumes. Lorsque je fais mes courses, je ne choisis pas les aliments en fonction de leurs valeurs énergétiques ou du fait qu'ils soient sains et bons pour le corps, mais c'est l'envie, le plaisir, qui me poussent à les mettre dans le caddie.

J'ai réfléchi et à ce jour, je ne veux pas changer d'alimentation MAIS de comportement afin de manger moins. Je travaillerai donc sur ma perception des quantités. Et c'est selon moi ce qui fera toute la différence dans mon cas !

Ma compagne, qui dîne et parfois déjeune avec moi, a un comportement alimentaire et un poids "réglés comme une horloge". Quoi qu'elle mange, le signal de satiété semble intervenir chez elle à un moment très précis, et c'est alors qu'elle laisse ce qu'il reste dans son assiette. Cette sensation de satiété, qui intervient généralement au bout de 20 minutes, je ne l'ai plus. Et j'ai constaté que ma compagne mange lentement alors que je mange vite.

Une partie de mon travail consistera donc à renouer ce contact avec mes sensations, à m'intéresser davantage à ce qui se passe à l'intérieur de moi-même pendant que je mange. Il s'agira aussi de prendre le temps d'apprécier la saveur des aliments.

Ce midi, au déjeuner, tout en gardant conscience de mon comportement alimentaire, j'observerai celui de ma compagne afin de m'en inspirer et peut-être de le "modéliser" et le reproduire ensuite en tout ou partie.

Concernant le suivi pondéral, je ne me fixe pas de jour particulier pour les pesées. Je me pèserai occasionnellement, disons une fois par semaine.

Je vous souhaite une belle et bonne journée !

A bientôt !

Constant WINNERMAN

18/08/2015 - Vidéo N°1 : "La prise de décision"

Amis Internautes bonsoir,

Il y a quelques années, j'ai perdu près de 55 kilos. Au fil du temps, de nouvelles habitudes se sont installées et j'ai repris du poids. Mais tant qu'il y a de la vie, il y a du mouvement et des possibilités de changement pour chacun d'entre nous.

Je me suis placé, parce que c'est mon métier, en Thérapeute, en Enseignant également. Aujourd'hui, je serai l'objet, si je puis dire, d'une ou plusieurs consultations.

La rentrée approche, nous sommes le mardi 18 août 2015, il est 20 heures passées et j'ai décidé, alors que je pèse à ce jour 105 kilos pour 1m82, de prendre les choses en mains et de perdre, ou plutôt devrais-je dire de "gagner en minceur" (parce que "perdre" n'est pas un mot positif : qui aime perdre ? Personne !) et d'atteindre un poids meilleur pour ma santé de 95 kilos (soit 10 kilos de moins).

Je ne me fixe pas de délai. J'utiliserai essentiellement les techniques de l'Hypnose, sur moi-même. Je vous prends à témoin, cela m'aidera dans ma démarche. Je filmerai toutes les séquences, notamment d'Auto-Hypnose, jusqu'à l'atteinte de l'objectif. Des photos seront prises tout au long du processus. Nous travaillerons sur différents éléments et je détaillerai à chaque fois les techniques utilisées.

C'est à mon tour maintenant !

Bienvenue dans cette aventure et à bientôt !

PS : si vous souhaitez réagir, laissez un commentaire en bas de page, merci !

Constant WINNERMAN

Commentaires

  1. bravo, je salue votre détermination et votre courage de nous faire partager cette aventure... je vous accompagne aussi, et pourquoi pas, cela m’entraîne aussi, sur ce bon chemin, cordialement
  2. Génial et très intéressant , je vais suivre votre progression et vous accompagner dans cette démarche. J'ai décidé de perdre 7 kg.
  3. Bonjour Constant. SUPER !!! ça tombe à point pour moi aussi : car je souhaite revenir à mon poids de " forme " je suis en vacances , et je n'ai donc pas les contrainte horaires décalés ou manger rapidement donc c'est l'occasion , de suivre votre démarche . . . cela m'aideras peut être aussi .
  4. BONJOUR C EST TRES COURAGEUX D OUVRIR SON INTIMITE COMME CELA AU MONDE ENTIER. PEUT ETRE PAR CE BIAIS CERTAINES PERSONNES QUI N OSENT PAS FAIRE UN PREMIER PAS OSERONT LE FAIRE GRACE A UN MODELE , ILS POURRONT SE DIRE MOI AUSSI JE POURRAI BRAVO!!
  5. super ... c bien comme projet moi aussi je vais suivre cette aventure et essayer de me laisser contaminer je pèse 67 kg pour 1M 57 je suis donc au bord de l obésité et ca me stimule de vous voir choisir cette forme de challenge aléa jacta est c parti !!!
  6. Bonsoir, Voilà une démarche admirable qui demande à être soutenue, encouragée, atteindre son poids santé grâce à l'hypnose . Je me joins à vous .
  7. Bonjour Constant, Vous nous offrez ici une expérience formidable! En ce qui me concerne, j'ai un réel problème de surpoids, et je "vis avec", je l'ai hélas intégré. J'ai le sentiment profond que cette "tête ronde" est la mienne, et en fait elle me convient. Ce qui fait que les résultats de tous les régimes que j'ai tenté non jamais été pérennes; quand la contrainte se fait trop forte, je me dis qu'en fait je suis très bien ainsi et l’expérience prend fin, avec quelques kilos de plus. Je viens de terminer la formation en ligne, j'ai vécu des moments forts d'auto hypnose et je suis certaine que cette démarche sera efficace dans la "reprogrammation" de ce ressenti. Je m'y centrerai dès mon retour de vacances. D'ici là, vous aurez pris beaucoup d'avance et cette énergie de réussite communicative sera un moteur performant! Bien à vous, Marie-Paule
  8. Merci pour ces 2 séances d'hypnoses. Je suis ravie de faire le chemin tous ensemble ensemble. C'est super motivant et en plus c'est une expérience hypnotique formidable. Merci Et bon courage à nous tous (je m'encourage aussi régulièrement dans cette aventure avec le point d'ancrage kinesthésique , le fameux "yes" en fermant le poing à la manière des vainqueurs. En effet, suite au cours sur les ancrages et les EdR, j'ai établi ma séance d'autohypnose pour perdre du poids) A très bientôt Fabienne
  9. Merci Constant, après avoir fait ma formation de praticien en hypnose Ericsonnienne avec vous et votre école, j'ai adoré cette vidéo qui m'apprend la fluidité, quelque soit la problématique du patient. Bravo car ce doit être difficile de faire ce type d'auto-hypnose avec la caméra braquée sur vous et tous les bruits de la nature! Quelle belle leçon d'humilité! Bien cordialement
  10. j ai adopte vos videos je ne suis pas loin d atteindre le poids de l obesite la je me dis stop et j ai un espoir que vos séances d hypnose m aideront je vous souhaite une tres bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *