Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
Phénomènes bizarres
19 avril 2011
18 \06 51 \04\51
Avatar
germain
Member
Members
Nombre de messages du forum : 12
Membre depuis :
30 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir à tous,

Depuis un mois je pratique chaque jour l'auto hypnose. Depuis deux semaines j'arrive à effectuer une lévitation ou une catalepsie de mon bras. Mais, depuis ce samedi d'autre phénomènes apparaissent.

Il me semble avoir atteint le niveau thêta hypnotique. Mon corps est comme possédé c'est à dire que mes yeux s'ouvrent et bougent sans ma volonté. Idem pour ma bouche qui fait de multiples grimaces et semble parfois vouloir parler.

Je ne vous parle pas de mes bras qui prennent souvent la position de la prière et de l'offrande.

Je me sens proche du somnambulisme éveillé.
Je ne sais pas où va m'emmener ce travail en autohypnose et comment interpréter ces phénomènes venant de mon corps et ma conscience.

Qu'en pensez vous.

Merci beaucoup
Germain.

19 mai 2011
8 \08 49 \05\49
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
20 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

[quote:2ja81ajz]Bonsoir à tous,

Depuis un mois je pratique chaque jour l'auto hypnose. Depuis deux semaines j'arrive à effectuer une lévitation ou une catalepsie de mon bras. Mais, depuis ce samedi d'autre phénomènes apparaissent.

Il me semble avoir atteint le niveau thêta hypnotique. Mon corps est comme possédé c'est à dire que mes yeux s'ouvrent et bougent sans ma volonté. Idem pour ma bouche qui fait de multiples grimaces et semble parfois vouloir parler.

Je ne vous parle pas de mes bras qui prennent souvent la position de la prière et de l'offrande.

Je me sens proche du somnambulisme éveillé.
Je ne sais pas où va m'emmener ce travail et comment interpréter ces phénomènes venant de mon corps et ma conscience.

Qu'en pensez vous.

Merci beaucoup
Germain.[/quote:2ja81ajz]

 Bonjour,

 Et merci de nous faire partager votre expérience. La lévitation du bras n'est pas toujours évidente, surtout en Auto Hypnose, dans le sens où la personne peut se demander si c'est vraiment son Inconscient qui est à l'oeuvre, ou s'il s'agit davantage d'un phénomène d'auto suggestion conscient. Pour le savoir, un indice : Lorsqu'elle est le fruit d'un processus IC, la lévitation du bras se fait de façon saccadée (si le mouvement est trop fluide, le phénomène sera davantage lié au conscient). Quoi qu'il en soit, l'essentiel sera ce que l'on fait de cette lévitation du bras, à quoi nous sert-elle ? En Hypnose dirigée (en cabinet), audelà de sa grande valeur métaphorique (prise d'indépendance, lacher prise, élévation vers un nouvel être...), j'ai constaté qu'elle constitue un phénomène de persuasion puissant, démontrant en effet à la personne qu'il se passe quelque chose, et lui suggérant donc implicitement que d'autres choses pourraient bien se produire : comme atteindre son objectif ??? On peut alors ratifier ce phénomène, c'est à dire le porter à la connaissance du sujet, et l'intégrer dans une boucle de cause à effet, pour favoriser l'acceptation d'une suggestion directe , exemple :
"Alors que ce bras s'élève, vos nouveaux modes de pensée et de comportements du non-fumeur s'intègrent et s'ancrent profondément à un niveau inconscient..."

17 décembre 2011
15 \03 17 \12\17
Avatar
chaoine
Member
Members
Nombre de messages du forum : 10
Membre depuis :
4 décembre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

bonjour
en auto hypnose vous pouvez ètre posséder , comme en écriture automatique
en ah vous ouvrez votre conscience a l'autre monde
attention c'est dangereux si vous n'avez pas la capacité de vous défendre
vous pouvez ètre possédé sans vous en rendre compte
essayez l'écriture automatique et vous verrez si un esprit vient dans votre bras pour écrire
si ça marche se n'est pas votre conscience qui vous fait faire ses mouvements

18 décembre 2011
15 \03 48 \12\48
Avatar
thierry
Member
Members
Nombre de messages du forum : 13
Membre depuis :
23 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour Germain, bonjour Chaoine

"être possédé en auto-hypnose, et écriture automatique, ouvrir sa conscience à l'autre monde, vous pouvez être possédé sans vous en rendre compte!"
voilà ici une carte d'un monde basée sur une croyance limitant
Excuse moi Chaoine, mais cette réponse me parait ( un phénomène bizarre )
Germain, je t'encourage à continuer cette expérience," la peur et limitant "
citation de Bouddha:
Ne croyez jamais ce que je vous dis, simplement parce que je vous le dis, mais ayez la foi seulement en ce que vous expérimenté et tenu pour vrai dans votre conviction profonde!

14 janvier 2012
8 \08 32 \01\32
Avatar
truthseeker
New Member
Members
Nombre de messages du forum : 1
Membre depuis :
14 janvier 2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

Pour rebondir sur ce sujet; je suis pratiquant débutant à l'auto-hypnose .
Je voudrais avoir votre avis: c'est une chose qui m'est arrivé assez souvent bien avant de m'interesser à l'hypnose sans que je me pose de réelles questions. Je suis dans mon bain dans une eau chaude: je me relaxe et d'un coup je me sens partir et je suis comme dans le noir; paralysé; je suis conscient de ce qui se passe mais la paralysie dure quelques secondes et j'ouvre à nouveau les yeux: est ce que je suis à ce moment là en transe hypnotique? la dernière fois je pensais à un moment ou en général je suis completement ailleurs comme dans un train en marche et en l'espace d'une demi seconde je me suis senti completement partir c'est meme assez effrayant; j'ai peur de ne pas pouvoir sortir de cet état
Merci pour vos eclaircissements

Matthieu

5 avril 2012
23 \11 04 \04\04
Avatar
hgoye
Member
Members
Nombre de messages du forum : 7
Membre depuis :
29 février 2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour
En ce qui me concerne, la pratique de l'auto-hypnose n'est en rien liée à une quelconque vie antérieure ou une possession.
Bien entendu chacun est libre de donner ses propres interprétations mais la tentation du "magique" a souvent pour conséquence de desservir l'hypnose.
Je pratique l'auto-hypnose depuis plus de deux ans. Je l'ai apprise après avoir été suivi par un hypnothérapeute à Paris. C'est d'ailleurs - à mon avis - l'objectif principal de l'hypnothérapie : donner au patient les outils afin qu'il puisse à terme pratiquer l'auto-hypnose. Je rappelle d'ailleurs que l'hypnose en tant que pouvoir de l'hypnothérapeute n'existe pas. ([b:1bqcd67d]CF Roustang[/b:1bqcd67d]) [u:1bqcd67d]Le sujet se met toujours en auto-hypnose et le rôle du thérapeute se cantonne à lui permettre d'identifier ses ressources[/u:1bqcd67d].
Je crois que la question du lâcher prise est essentielle pour vivre pleinement l'expérience de l'hypnose.
Je pratique l'auto-hypnose tous les jours (parfois même deux fois par jour). J'essaye de repérer les cycles
[i:1bqcd67d]CF [b:1bqcd67d]Rossi[/b:1bqcd67d] : nous avons plusieurs cycles ultradiens dans la journée et ils peuvent se manifester par un léger état de somnolence, de rêverie, d'absence... Ces cycles naturels sont là pour permettre à notre corps de se réparer. ([u:1bqcd67d]Rossi : du symptôme à la lumière éditions SATAS[/u:1bqcd67d])[/i:1bqcd67d]
Vous l'aurez deviné, profiter des cycles ultradiens est avantageux mais vous pouvez aussi pratiquer l’auto-hypnose en dehors de ces cycles.
Quand j'ai commencé à pratiquer l'auto-hypnose je faisais des lévitations de la main. Parallèlement je me faisais des suggestions à voix haute en essayant de me dissocier le plus possible.
À présent j'ai réduit la séance à sa plus simple expression : je me mets dans un endroit calme, assis, la tête bien calée et je ferme les yeux. Ensuite je laisse venir les choses. Éventuellement je dis à voix haute : laisse venir les choses. Laisse ton esprit intérieur se manifester, faire le tri, décider de ce qui est bon pour toi.
Après quelques minutes les idées deviennent confuses et des images oniriques peuvent apparaître (certaines ne sont d'ailleurs pas toujours agréables). Puis, je perds conscience - connaissance.
Au début je me demandais s'il ne s'agissait pas de sommeil. Tous ceux qui pratiquent l'auto-hypnose se posent légitimement cette question. Il y a en effet de quoi douter. Certaines similitudes avec le sommeil sont notables : perte de connaissance, tête qui tombe, images oniriques...
Cependant, avec l'expérience je puis affirmer que ce n'est pas du sommeil. Roustang parle d'ailleurs de veille paradoxale. Ce terme me plaît mais libre à vous de prendre la définition qui vous convient le plus.
Au passage, puisque j'évoque la transe profonde, ne soyez pas déçu si vous ne descendez pas profondément. La profondeur de la transe n'améliore pas forcément sa qualité. Un travail en transe légère est tout aussi efficace.
En transe profonde on est présent mais on n'est pas là. On est conscient mais on ne l'est pas. On n'attend rien. On n'espère rien. On est autrement présent et les notions de temps et d'espace disparaissent.
D'une certaine manière je pense que dans ces moments agréables les noeuds se démêlent et l'esprit se reprogramme sans d'ailleurs demander son avis au mental. C'est un état de [b:1bqcd67d][i:1bqcd67d]perceptude[/i:1bqcd67d][/b:1bqcd67d] chère à François Roustang.
Le plus étrange c'est que cette transe n'excède jamais 30 minutes. Bien souvent elle dure 20 minutes avec des fluctuations d'une minute ou deux. Nos horloges internes peuvent êtres aussi précises qu'une montre suisse.
Je voudrais surtout insister sur l'aspect personnel de la transe.
D'une personne à l'autre elle sera différente. L'éducation, le vécu, les convictions peuvent influer cette perception. Si vous êtes empreint d'ésotérisme alors cette transe vous semblera magique. Si vous êtes cartésien elle n'en sera pas moins un moment agréable riche en sensations.
Quoi qu'il en soit, vous n'en ressortirez pas indifférent.
Sortir d'une bonne transe ressource énormément mais pas seulement. Des processus - inconscients - se mettent en place et vous permettent de développer avec le temps une autre manière d'être au monde. C'est d'ailleurs un des fondements de l'hypnose : passer par la confusion pour recombiner sa compréhension du monde.
Bonne transe à tous.

18 novembre 2017
10 \10 30 \11\30
Avatar
maghien
Member
Members
Nombre de messages du forum : 3
Membre depuis :
18 novembre 2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

hgoye a déclaré
Bonjour
En ce qui me concerne, la pratique de l'auto-hypnose n'est en rien liée à une quelconque vie antérieure ou une possession.
Bien entendu chacun est libre de donner ses propres interprétations mais la tentation du "magique" a souvent pour conséquence de desservir l'hypnose.
Je pratique l'auto-hypnose depuis plus de deux ans. Je l'ai apprise après avoir été suivi par un hypnothérapeute à Paris. C'est d'ailleurs - à mon avis - l'objectif principal de l'hypnothérapie : donner au patient les outils afin qu'il puisse à terme pratiquer l'auto-hypnose. Je rappelle d'ailleurs que l'hypnose en tant que pouvoir de l'hypnothérapeute n'existe pas. ([b:1bqcd67d]CF Roustang[/b:1bqcd67d]) [u:1bqcd67d]Le sujet se met toujours en auto-hypnose et le rôle du thérapeute se cantonne à lui permettre d'identifier ses ressources[/u:1bqcd67d].
Je crois que la question du lâcher prise est essentielle pour vivre pleinement l'expérience de l'hypnose.
Je pratique l'auto-hypnose tous les jours (parfois même deux fois par jour). J'essaye de repérer les cycles
[i:1bqcd67d]CF [b:1bqcd67d]Rossi[/b:1bqcd67d] : nous avons plusieurs cycles ultradiens dans la journée et ils peuvent se manifester par un léger état de somnolence, de rêverie, d'absence... Ces cycles naturels sont là pour permettre à notre corps de se réparer. ([u:1bqcd67d]Rossi : du symptôme à la lumière éditions SATAS[/u:1bqcd67d])[/i:1bqcd67d]
Vous l'aurez deviné, profiter des cycles ultradiens est avantageux mais vous pouvez aussi pratiquer l’auto-hypnose en dehors de ces cycles.
Quand j'ai commencé à pratiquer l'auto-hypnose je faisais des lévitations de la main. Parallèlement je me faisais des suggestions à voix haute en essayant de me dissocier le plus possible.
À présent j'ai réduit la séance à sa plus simple expression : je me mets dans un endroit calme, assis, la tête bien calée et je ferme les yeux. Ensuite je laisse venir les choses. Éventuellement je dis à voix haute : laisse venir les choses. Laisse ton esprit intérieur se manifester, faire le tri, décider de ce qui est bon pour toi.
Après quelques minutes les idées deviennent confuses et des images oniriques peuvent apparaître (certaines ne sont d'ailleurs pas toujours agréables). Puis, je perds conscience - connaissance.
Au début je me demandais s'il ne s'agissait pas de sommeil. Tous ceux qui pratiquent l'auto-hypnose se posent légitimement cette question. Il y a en effet de quoi douter. Certaines similitudes avec le sommeil sont notables : perte de connaissance, tête qui tombe, images oniriques...
Cependant, avec l'expérience je puis affirmer que ce n'est pas du sommeil. Roustang parle d'ailleurs de veille paradoxale. Ce terme me plaît mais libre à vous de prendre la définition qui vous convient le plus.
Au passage, puisque j'évoque la transe profonde, ne soyez pas déçu si vous ne descendez pas profondément. La profondeur de la transe n'améliore pas forcément sa qualité. Un travail en transe légère est tout aussi efficace.
En transe profonde on est présent mais on n'est pas là. On est conscient mais on ne l'est pas. On n'attend rien. On n'espère rien. On est autrement présent et les notions de temps et d'espace disparaissent.
D'une certaine manière je pense que dans ces moments agréables les noeuds se démêlent et l'esprit se reprogramme sans d'ailleurs demander son avis au mental. C'est un état de [b:1bqcd67d][i:1bqcd67d]perceptude[/i:1bqcd67d][/b:1bqcd67d] chère à François Roustang.
Le plus étrange c'est que cette transe n'excède jamais 30 minutes. Bien souvent elle dure 20 minutes avec des fluctuations d'une minute ou deux. Nos horloges internes peuvent êtres aussi précises qu'une montre suisse.
Je voudrais surtout insister sur l'aspect personnel de la transe.
D'une personne à l'autre elle sera différente. L'éducation, le vécu, les convictions peuvent influer cette perception. Si vous êtes empreint d'ésotérisme alors cette transe vous semblera magique. Si vous êtes cartésien elle n'en sera pas moins un moment agréable riche en sensations.
Quoi qu'il en soit, vous n'en ressortirez pas indifférent.
Sortir d'une bonne transe ressource énormément mais pas seulement. Des processus - inconscients - se mettent en place et vous permettent de développer avec le temps une autre manière d'être au monde. C'est d'ailleurs un des fondements de l'hypnose : passer par la confusion pour recombiner sa compréhension du monde.
Bonne transe à tous.  

Très intéressant. merci.

25 mai 2018
5 \05 43 \05\43
Avatar
dorianne
New Member
Members
Nombre de messages du forum : 1
Membre depuis :
25 mai 2018
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

j'ai suivie vos échanges avec attention et je tenais à vous remercier car j'ai compris certaines choses en vous lisant,

Merci aux créateurs de ce forum

Dorianne

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 134

Actuellement en ligne :
5 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

cwinnerman: 192

Spirit: 69

forumhypnose: 55

manu19: 49

therapie29: 47

Leo Lavoie: 44

687: 29

pcoumac: 27

yvon47: 20

manega: 14

Statistiques des membres :

Invités : 0

Membres : 1269

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 1

Forums : 32

Sujets : 274

Messages :879

Nouveaux membres :

valentind02, vickydare, matisard07, pavlova, laurent49, crissagrim, cathydec07, Euvic_Vor, mikita, Pabloescobar

Administrateurs : Modérateur: 35