Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
Hypnothérapie, et après?
29 octobre 2011
13 \01 55 \10\55
Avatar
Patriciah
Member
Members
Nombre de messages du forum : 5
Membre depuis :
29 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

Je cherche des témoignages sur la vie après l'hypnose. Voilà le mien:

Voilà, ça va  mieux. Bien, et j'oserai presque dire: très bien.
L'estime que j'ai de moi a bien remonté.

Mais voilà, tout change: certaines choses sont plutôt agréables, donc pas de souci ; certaines autres sont étonnantes, et je m'y fais.

Mais comment gérer son entourage?
A priori les personnes qui ne vont pas bien vont vers les personnes qui ne vont pas bien.
D'un seul coup, je ne supporte plus les " jérémiades" de mes amis ( pourtant, j'étais pareil avant, il n'y a pas si longtemps... 1 mois).
Je me rends compte que j'acceptais des comportements, ou des discours que j'ai du mal à supporter maintenant parce qu'ils ne sont pas en phase avec mes valeurs.

Je leur dis que je vais mieux, mais ils ne me croient pas, ils ne comprennent pas. Et je n'ai plus envie de les voir. Je me sens seule.
Je crois que je dois rencontrer d'autres personnes. Des personnes qui vont bien.
Mais comment faire avec mes amis actuels?
Tout recommencer.... ?

Merci
Patricia

2 novembre 2011
9 \09 17 \11\17
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
20 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour Patricia,

 Lorsque vous écrivez que les choses changent (ou pas), ces choses étant, je suppose, vos comportements et/ou votre état psychique/émotionnel, vous me donnez l'impression ou le sentiment de vous en dissocier... Mais ces "choses", Patricia, font partie de VOTRE VIE, et vous devez non pas observer ces changements en spectatrice, mais les amplifier en ACTRICE DE VOTRE VIE. Je l'ai rappelé dans un autre post : l'Hypnothérapie n'est pas une baguette magique : il n'existe pas de solution radicale et définitive à un problème de confiance en soi (par exemple), mais un travail sur soi quotidien et à long terme. Chacun a la responsabilité de son propre bonheur, ou du moins, doit prendre cette responsabilité qui lui revient.

 Pour ce qui concerne votre entourage : vous avez juste ! "Qui se ressemble s'assemble" dit-on. Ou encore : "Les autres sont un mirroir de soi" : Ce qui nous déplaît (ou nous plaît) chez les autres nous renmène à nous-mêmes. Les impressions et les sentiments que suscitent chez nous nos rapports aux autres représentent donc des informations très utiles à notre développement personnel, si nous voulons bien y porter notre attention.

 Vous écrivez que "vous leur dites que vous allez mieux mais qu'ils ne vous comprennent pas, ne vous croient pas" : Comment pourriez-vous aller mieux alors que ce n'est pas leur cas ? Histoire d'égo ! Et puis, peut-être qu'implicitement, pour eux, le fait de reconnaître que vous alliez mieux, ce serait prendre le risque de vous perdre, que vous vous éloigniez d'eux. Alors mieux vaut se maintenir dans une réalité où vous n'allez pas mieux, se sécuriser avec ce que l'on connaît et qui a toujours été, c'est plus rassurant. Bien sûr, ce ne sont ici que des suppositions.

 Comment faire avec vos amis actuels ? Différentes solutions s'offrent à vous. Le coeur a ses raisons que la raison ignore : allez-vous suivre les conseils de l'un ou ceux de l'autre ? Peut-être un peu des deux ? Si votre équilibre psychique/émotionnel est une priorité, vous ne pouvez pas vous permettre de vous entourer au quotidien de parasites. Vous pouvez par exemple modifier la fréquence de vos rencontres : vous voir un peu moins souvent qu'avant, et peut-être, ainsi, faire primer la qualité sur la quantité? Vous pouvez aussi, et c'est de loin la meilleure chose à faire, qui, je le précise, n'est pas incompatible avec la solution précédente, apprendre à prendre du recul par rapport à ce que dit/ce qu'est/ce qu'affiche autrui : laissez à l'autre sa responsabilité, ses problèmes ne sont pas les votres, sachez vous préserver.

2 novembre 2011
22 \10 07 \11\07
Avatar
Patriciah
Member
Members
Nombre de messages du forum : 5
Membre depuis :
29 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci!

Pour l'instant, j'ai décidé d'espacer la fréquence de mes rencontres avec les personnes qui me posent un souci.
Ensuite, je me rends compte que ce que je veux est changer la relation que j'ai avec la plupart. Donc je vais essayer ca, et si ca ne passe pas, tant pis,la relation s'arrêtera d'elle même je pense.

Pour les personnes vraiment parasites, ca ne sera plus possible de les voir, je ne pourrai plus les excuser avec leur enfance malheureuse, et ca me fait du bien ( il n'y en  n'a qu'une en réalité ).

Ensuite vous me parlez d'être actrice de ces changements.Je dois les amplifier. C'est vrai. Il y a déjà eu des changements dans ma vie, et j'en ai bien été actrice.

Maintenant, j'ai eu tendance à me mettre la pression au début pour que tout se fasse vite....j'étais très stressée, mais  je crois qu'il faut réfléchir à la manière de faire les choses et les faire à son rythme, chaque chose en son temps.

tout ca n'est pas très précis, mais bon. Je n'ai pas envie de raconter ma vie.
Merci en tous cas.

4 novembre 2011
20 \08 30 \11\30
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
20 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir Patricia,

 Vous êtes devenue une autre, une nouvelle Patricia ! Vous ne pouvez pas empêcher vos relations d'avoir un comportement tout à fait Humain : se rattacher à l'habitude et à la Patricia qu'ils connaissent. Pour éviter que le regard qu'ils porteront sur vous ne vous incite à régresser vers d'anciens mécanismes, vous pouvez aussi les fréquenter "en conscience" : c'est à dire être pleinement consciente de l'expérience présente : de ce que vous pensez, ressentez, dites et faites, et de l'impact de vos interventions verbales et non verbales sur les autres, mais aussi vos réponses (émotionnelles, psychiques, comportementales) aux stimulis extérieurs que sont les paroles et les comportements que les autres vous montrent.

 Des forces sont à l'oeuvre en "arrière-plan" : vous pouvez conscientiser (prendre conscience de) certains de ces mécanismes, et ainsi gagner en contrôle sur vous-même.

 Constant

5 novembre 2011
21 \09 39 \11\39
Avatar
Patriciah
Member
Members
Nombre de messages du forum : 5
Membre depuis :
29 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir,

Effectivement j'ai conscience d'être quelqu'un d'autre, mais en même temps je suis toujours moi.
Effectivement le regard que portent les autres sur moi, est assez édifiant .
J'ai bien conscience des changements qui s'opèrent en temps réel.

Ce qu'il faut, c'est ne plus en parler...
Quand je parle de ce que j'ai fait dans la semaine avec plaisir, et que je dis que j'ai passé une bonne semaine. ... c'est assez difficile de s'entendre dire:
" moi les gens qui me disent que la vie est belle je n'y crois pas... comme si la vie était belle"....Ca ne me donne pas envie de régresser, au contraire, d'évoluer...Je pense que de ce coté là, ca va aller.

La régression je l'ai vue hier soir. J'ai une sinusite, qui m'a assez affaiblie, je n'ai pas été capable de prendre la parole en public. Pas assez confiance en moi. C'est plus par rapport à moi qu'il y a un risque.
Comment se protéger de soi ?

9 novembre 2011
21 \09 13 \11\13
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
20 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir Patricia,

 Lorsque vous parlez du regard que les autres portent sur vous, peut-être faites-vous référence à leurs généralisations : c'est tout à fait humain de voir mettre les gens et les choses dans des cases, et c'est surtout plus facile que d'être dans l'approfondissement, dans la recherche, bref dans l'équilibre. La réalité perçue/subjective des autres doit désormais se confronter à une toute nouvelle réalité, à savoir celle que vous créez ! Vous devez être "constante" dans l'application de la "nouvelle vous". Une idée, prenez un stylo et un papier, et écrivez votre nouvelle vie !

29 novembre 2011
20 \08 16 \11\16
Avatar
Patriciah
Member
Members
Nombre de messages du forum : 5
Membre depuis :
29 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

J'ai régressé, j'ai eu trop peur d'être seule. Une phobie qui a la vie dure.
C'est très dur aujourd'hui, j'ai " dégringolé" .

Je n'avais plus besoin de personne, et finalement, je me suis dit, qu'il fallait que je fasse l'effort, je ne voulais pas devenir une personne seule, froide.
C'est le sentiment que j'avais vu la différence avec avant.
J'aurais eu besoin d'en parler plus...

J'ai gardé mes amis, mais j'ai perdu une bonne partie de ce que m'a apporté l'hypnose.

Merci de vos réponses.

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 134

Actuellement en ligne :
4 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

cwinnerman: 192

Spirit: 69

forumhypnose: 55

manu19: 49

therapie29: 47

Leo Lavoie: 44

687: 29

pcoumac: 27

yvon47: 20

manega: 14

Statistiques des membres :

Invités : 0

Membres : 1326

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 1

Forums : 32

Sujets : 279

Messages :878

Nouveaux membres :

Zacharypab, Hershelvex, ScottPhora, Luc, julie.frenais, Firat Boztas, WilliamVow, boyerm020, StevenJar, Acd

Administrateurs : Modérateur: 35