Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
Hypnose et stress
25 mars 2011
8 \08 34 \03\34
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Ouh la ! Vaste débat ! Qui se joint à moi pour me donner un coup de main ? Il y a tant à dire !

30 mars 2011
20 \08 23 \03\23
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

je souhaite expliquer ma situation et comme j'ai des maux qui m'empêchent de vivre depuis bien trop longtemps, j'ai désiré exposer ma situation sur ce topic, bien que je me retrouve dans plusieurs autres thèmes comme l'hypnose et la confiance en soi, l'hypnose et la déprime voire la dépression, l'hypnose et l'anxiété, l'angoisse etc...

Voilà, je vais essayer de résumer.

Depuis environ 1 mois et demi, j'ai de nouvelles crises qui se manifestent par des tremblements amplifiés, incapable de conduire sur l'autoroute, incapable de manger, de boire en public, que ce soit avec des inconnus, des collègues, de la famille voire ma compagne...

Les premiers signes de ces tremblements me sont apparus vers l'âge de 19 ans dans un café, après avoir mangé le midi, j'ai pris un café et d'un seul coup, j'ai ressenti un tremblement dans le bras, la main droite et du jour au lendemain, je n'ai plus su manger et boire en public...

Pendant des années, pour affronter les gens, je sortais pas mal et donc pour me rendre dans un restaurant, un bar, je m'alcoolisais avant afin de ne plus avoir ces tremblements...

Par la suite, j'ai mélangé alcool et médicaments pour affronter ce mal-être permanent.

J'ai été suivi par plusieurs psychiatres, psychologues etc mais rien n'a arrangé la situation.

Le seul moment où je n'ai plus eu ces tremblements, c'est pendant mon service militaire (18 mois) et pourtant, je devais manger tous les jours avec 200, 300 personnes. C'est bien des années après que je me suis rendu compte que j'avais été "normal" durant 18 mois...

Pendant environ 10 ans, j'ai été sous anti-dépresseurs, anxiolytiques, et j'ai toujours caché la vérité aux personnes qui m'étaient chères ou avec lesquelles je vivais. Mais cela a pourri ma vie sentimentale.

Parfois, j'en ai tellement marre de ma vie que je ne souhaite qu'une chose, ne plus vivre.

La compagne avec qui je vis depuis 2 ans et demi connait ma situation et m'aide beaucoup et on a décidé de voir un hypnothérapeute afin je l'espère vivement enfin arriver à être "normal", moins stressé, moins angoissé, moins anxieux.

Je suis sûr que cela provient de mon enfance, une enfance relativement heureuse mais très étouffante, où on me culpabilisait beaucoup, toujours l'impression de mal faire...donc j'étais très réservé voire timide et peu expansif...

Je pourrais encore écrire des heures mais je ne gavais personne avec tout ceci.

J'attends déjà de savoir si des personnes se reconnaissent dans mon témoignage et si l'hypnose peut m'apporter beaucoup.

Depuis peu, je pratique un peu l'auto hypnose en écoutant des mp3, des vidéos afin de me relaxer, de m'endormir car ça aussi, c'est un souci, j'ai beaucoup de difficultés à m'endormir sans prendre de Temesta par exemple.

Merci de m'avoir lu et attends vos suggestions, vos avis...

Amicalement  🙂

31 mars 2011
9 \09 21 \03\21
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

 Avant toute chose, je tiens à vous féliciter pour la persévérance dont vous faites preuve : vous voulez vous en sortir, félicitations !

 Est-il possible, selon vous, que votre recherche de contrôle sur vos émotions, sur vos "crises", au final vous désserve ? Avez-vous envisagé la possibilité de juste laisser les choses se faire ? Naturellement, simplement, de laisser toute votre faillibilité d'être Humain s'exprimer, sans rechercher à la limiter ? Cela impliquera peut-être que vous l'acceptiez, nous rejoignons alors un travail sur l'acceptation de soi / l'estime de soi.

 Je constate, au travers de ce que vous écrivez, que vous avez souvent été dans l'évitement : Plutôt que de me confronter à l'objet de mes peurs et de mes angoisses, je vais m'alcooliser, par exemple, ou simplement ne pas me confronter à telle ou telle situation. Implicitement, vous vous positionnez dans un statut de victime. Sachez que plus vous répétez un schéma, qu'il s'agisse d'une façon de penser ou d'un comportement, et plus il intègre... L'inverse est également le cas: moins vous le répétez, et plus il tend à disparaître. Cela me fait rappelle le titre d'un livre: "Tremblez mais Osez !". Oui monsieur, tremblez mais osez ! Qu'importe que vous ayez tremblé, vous aurez osé, vous aurez fait face, et vous en sortirez grandi et muni de nouvelles expériences et de nouveaux apprentissages. Surtout quittez le statut de victime et préférez le statut d'acteur de votre Vie. Et chose à éviter absolument : se coller une étiquette !

 Imaginez que vous prenez un bloc de post-its et que vous écrivez, sur chaque post-it, l'une de vos particularités :

- Je suis un conjoint
- Je suis un père de famille
- Je suis le conducteur d'une voiture
- Je suis telle ou telle profession
- Je suis parfois heureux
- Je suis parfois en colère
- Je suis parfois angoissé
....... etc.....

 Collez tous ces post-its sur le mur : Où se trouve alors le post-it "angoissé" ??? Au milieu de tous les autres !

 Vous êtes beaucoup plus que vos angoisses monsieur, vous êtes bien plus riche, plus complexe, et vous ne vous résumez pas à cela !

 Enfin, ne craignez pas vous angoisses : elles font partie de vous! On a tendance à attirer ce que l'on craint, et plus généralement ce sur quoi on porte son attention! Les regarder, même en vue de s'en libérer, c'est leur donner existence! Prenez l'air, inspirez profondément, considérez-vous dans votre globalité et sur la base d'une vision plus objective (basée sur des faits concrets).

 Bon courage.

4 avril 2011
12 \12 32 \04\32
Avatar
yvon47
Member
Members
Nombre de messages du forum : 20
Membre depuis :
24 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour
Hohoho, je reconnais ta technique Constant. Excellent dans ce cas.
Si je peux te donner un conseil, bitterroom, fais déjà cela. Et regardes le tableau de post it.
De plus, tu dis que pendant le service militaire, tu as vécu normalement. Donc voila une ressource pour toi. Et puis avant tes 19 ans, tu étais tout à fait "normal" deuxième ressource.
Pour dormir, tu prends du temesta. Pourquoi pas, mais si tu ne prenais qu'un demi temesta tout en te souvenant de ton service militaire, en revivant cette période.............
L'hypnose t'apportera certainement beaucoup.
Portes toi bien car demain tu iras encore mieux
Yvon

4 avril 2011
13 \01 16 \04\16
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Ma question est la suivante : Pourquoi as-tu vécu normalement pendant ton service militaire, selon toi ?

 Peut-être que le fait d'être cadré, et semblable aux autres, te rassurait ?

5 avril 2011
21 \09 06 \04\06
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir,

Un grand Merci pour vos commentaires.

J'ai suivi ce samedi ma 3ème séance chez un hypnothérapeute axé sur tout sur mon souci majeur actuel qui est celui de la conduite sur autoroute.

Je commence à reprendre celle-ci mais ce n'est pas encore le top...je pense que j'accumule aussi beaucoup de stress au travail qui se fait ressentir après que j'ai quitté le bureau.

Dans l'immédiat, je me sens encore incapable d'affronter les personnes, les collègues pour manger, boire avec eux le midi au restaurant d'entreprise.
De même pour prendre un café à la machine, ce n'est pas simple surtout s'il y a un peu de monde qui boit sur place ou qui attend son tour au distributeur.

Pour l'armée, je ne sais pas pourquoi j'étais "normal" durant ses 18 mois. Peut-être parce que je n'étais plus au sein du cocon familial mais bon, je l'ai quitté vers 25 ans et ce n'est pas pour cela que la situation s'est améliorée...

Pour le Temesta, je n'en prends quasiment plus, il suffit que je mette mon ipod et une séance pour s'endormir (cf mp3 de Benjamin Lubszynski) et je m'endors facilement...faut dire que je prends encore quelques xanax l'après midi pour pouvoir reprendre la route, aller chez le kiné (oui, je me suis fracturé l'épaule fin septembre) donc je prends ces médocs pour être relax sur la route, chez le kiné...en fait, depuis quelques semaines, je me sens de nouveau agoraphobe ! j'évite le monde, que je connaisse ou non...
Alors, le soir, je suis cassé surtout qu'avec ma compagne, on a pris l'habitude de boire un ou deux verres d'alcool le soir. Que dire de plus, depuis de nombreux mois, je n'ai plus d'appétit non plus, je mange pour vivre, plus grand chose me donne envie!
En 18 mois, j'ai perdu environ 15 kgs...le fait peut-être d'avoir subi fin novembre 2009, une intervention chirurgicale (macro-adénome hypophisaire), puis de nombreux séjours en endocrinologie, en néphrologie...tout allait mieux, je refaisais du sport et voilà que je me fracture l'épaule gauche au foot lors d'un match d'avant saison, arrêt de travail pendant plus de 4 mois et demi...

Tout s'accumule au niveau santé et j'ai beaucoup de mal à refaire surface...malgré que je sois super épaulé par ma compagne.

Désolé si je pars un peu dans tous les sens mais j'ai du mal à résumer chronologiquement et ce qui me vient à l'esprit, je l'écris !  :rolleyes:

J

5 avril 2011
21 \09 08 \04\08
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir,

Un grand Merci pour vos commentaires.

J'ai suivi ce samedi ma 3ème séance chez un hypnothérapeute axé surtout sur mon souci majeur actuel qui est celui de la conduite sur autoroute.

Je commence à reprendre celle-ci mais ce n'est pas encore le top...je pense que j'accumule aussi beaucoup de stress au travail qui se fait ressentir après que j'ai quitté le bureau.

Dans l'immédiat, je me sens encore incapable d'affronter les personnes, les collègues pour manger, boire avec eux le midi au restaurant d'entreprise.
De même pour prendre un café à la machine, ce n'est pas simple surtout s'il y a un peu de monde qui boit sur place ou qui attend son tour au distributeur.

Pour l'armée, je ne sais pas pourquoi j'étais "normal" durant ses 18 mois. Peut-être parce que je n'étais plus au sein du cocon familial mais bon, je l'ai quitté vers 25 ans et ce n'est pas pour cela que la situation s'est améliorée...

Pour le Temesta, je n'en prends quasiment plus, il suffit que je mette mon ipod et une séance pour s'endormir (cf mp3 de Benjamin Lubszynski) et je m'endors facilement...faut dire que je prends encore quelques xanax l'après midi pour pouvoir reprendre la route, aller chez le kiné (oui, je me suis fracturé l'épaule fin septembre) donc je prends ces médocs pour être relax sur la route, chez le kiné...en fait, depuis quelques semaines, je me sens de nouveau agoraphobe ! j'évite le monde, que je connaisse ou non...
Alors, le soir, je suis cassé surtout qu'avec ma compagne, on a pris l'habitude de boire un ou deux verres d'alcool le soir. Que dire de plus, depuis de nombreux mois, je n'ai plus d'appétit non plus, je mange pour vivre, plus grand chose me donne envie!
En 18 mois, j'ai perdu environ 15 kgs...le fait peut-être d'avoir subi fin novembre 2009, une intervention chirurgicale (macro-adénome hypophisaire), puis de nombreux séjours en endocrinologie, en néphrologie...tout allait mieux, je refaisais du sport et voilà que je me fracture l'épaule gauche au foot lors d'un match d'avant saison, arrêt de travail pendant plus de 4 mois et demi...

Tout s'accumule au niveau santé et j'ai beaucoup de mal à refaire surface...malgré que je sois super épaulé par ma compagne.

Désolé si je pars un peu dans tous les sens mais j'ai du mal à résumer chronologiquement et ce qui me vient à l'esprit, je l'écris !  :rolleyes:

J'y crois fortement à l'hypnose, l'auto hypnose (je lis actuellement le livre de Kevin Finel) mais pas facile quand même de voir le bout du tunnel.

Merci de m'avoir lu et n'hésitez pas à me poser des questions.

Amicalement

BitterMoon

6 avril 2011
18 \06 30 \04\30
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

 En avez-vous parlé à votre médecin traitant ? Et qu'en pense t-il ?

 Vous écrivez : "je me sens encore incapable d'affronter les personnes, les collègues pour manger, boire avec eux le midi au restaurant d'entreprise."

 Pourquoi "affronter" ? Pourquoi ce mot et pas un autre ?

 L'alcool le soir avec votre compagne : à éviter autant que possible si vous le consommez comme un anxiolitique, vous êtes déjà dans l'évitement des situations sources de stress, c'est suffisant!

 AFFRONTEZ les SITUATIONS sources de stress (et non les personnes, c'est votre perception de ces situations qui pose problème). Vous en sortirez grandi ! Tremblez s'il le faut, rougissez s'il le faut, mais OSEZ ! Je répète : Vous en sortirez grandi.

 Evitez tout simplement... l'évitement ! Ne devenez pas handicapé de l'action, transformez votre cercle vicieux en cercle vertueux, mais pour cela vous devez vous diriger vers ce qui vous fait peur et non vers la facilité que vous trouvez à l'éviter.

6 avril 2011
20 \08 29 \04\29
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir Mr Constant et à tous,  🙂

oui, pour moi, c'est affronter les personnes, les collègues...je sais que je suis dans l'évitement et cela depuis plus de 25 ans donc c'est ancré en moi et difficile de me débarrasser de tous ces maux en quelques séances.

Pour l'hypnothérapeute, je devais être "guéri" samedi après cette séance mais, c'est encore dur à tout niveau...

Je suis né anxieux, angoissé, stressé, la boule au ventre, réservé voire timide même si je ne laisse pas ressentir en général le côté timide, réservé.

Je suis dans l'évitement perpétuellement mais comment faire autrement, est ce facile de trembler devant les autres et se dire qu'ils ne vont pas me juger en buvant un café, une boisson ou manger en ayant presque la tête dans l'assiette? le regard des autres me pèse, je n'ai plus confiance en moi depuis des dizaines d'années (pour info, j'ai 44 ans).

Quand l'hypnothérapeute me demande de me remémorer des souvenirs agréables, de quiétude, de plénitude, j'en suis presque incapable. Rien ne me vient à l'esprit où je me suis senti bien, normal...

J'aimerai avoir des témoignages de personnes qui se reconnaissent dans mes propos svp.

Amicalement et longue vie au site et à tous ceux qui fréquentent, fréquenteront ce site.

6 avril 2011
20 \08 40 \04\40
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Pour l'hypnothérapeute, je devais être "guéri" samedi après cette séance mais, c'est encore dur à tout niveau...

= comment a t-il osé vous laisser penser que vous seriez "guéri" après une séance d'hypnose ? à moins que ce ne soit une stratégie de sa part, un placebo! d'une part, un hypnothérapeute ne guérit pas, il accompagne! d'autre part, on garde des cicatrices jusqu'à la fin de ses jours.... enfin et surtout, le changement ne se fait pas en un jour : l'hypnose n'est pas une baguette magique!

Je suis né anxieux, angoissé, stressé, la boule au ventre, réservé voire timide même si je ne laisse pas ressentir en général le côté timide, réservé.

Je suis dans l'évitement perpétuellement mais comment faire autrement, est ce facile de trembler devant les autres et se dire qu'ils ne vont pas me juger en buvant un café, une boisson ou manger en ayant presque la tête dans l'assiette? le regard des autres me pèse, je n'ai plus confiance en moi depuis des dizaines d'années (pour info, j'ai 44 ans).

= je ne dis pas que c'est facile de trembler devant les autres, mais en faisant un travail sur l'acceptation de soi, sur l'acceptation du fait que vous êtes un être humain, une personne faillible, perfectible (donc susceptible de trembler, parfois) vous pourrez accepter la possibilité de trembler devant les autres.

Plus vous recherchez à gérer le paraître, plus vous nourrissez le problème. Travaillez le lacher prise, laissez couler, affichez vous "en l'état", tel que vous êtes, aux regards des autres! acceptez de ne pas être parfait, et de ne pas être encore, pas tout de suite, l'idéal vers lequel vous vous dirigez poutant!

6 avril 2011
20 \08 43 \04\43
Avatar
cwinnerman
Member
Members
Nombre de messages du forum : 192
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

puis-je savoir, en message privé, qui est cet hypnothérapeute que vous consultez??? à titre purement informatif bien entendu

9 avril 2011
14 \02 28 \04\28
Avatar
alexandre
Member
Members
Nombre de messages du forum : 5
Membre depuis :
8 avril 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

(pour info, j'ai 44 ans).

vraiment?

12 avril 2011
20 \08 30 \04\30
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Oui 44 ans, pourquoi cette question? est-ce une tare d'avoir cet âge et ces maux?  🙁

13 avril 2011
6 \06 47 \04\47
Avatar
alexandre
Member
Members
Nombre de messages du forum : 5
Membre depuis :
8 avril 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

non vraiment pas, je m'excuse pour la question!
apres relecture c'est moi qui avai pas compris dsl. :unsure:

17 avril 2011
22 \10 30 \04\30
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Pas de souci Alexandre, je ne l'ai pas pris mal... [Image introuvable]

Voilà, j'ai effectué ma 4ème séance mais je n'y arrive pas, je ne me sors de mes troubles, de mes tremblements, de mon stress pour la conduite...

Le psychothérapeute me dit que je fais de l'auto hypnose négative...

Je n'arrive pas à être décontracté quand je le rencontre, la séance se passe pas formidablement bien...

J'arrive plus à atteindre l'hypnose quand je m'écoute avec mon baladeur des séances MP3 ou Vidéos...pour dormir, je mets une vidéo trouvée sur le net et ça marche assez bien, même très bien.

J'en écoute aussi dés que je le peux, le week, pour essayer de me relaxer, me détendre un peu...

Pour en revenir à ma séance axée sur la conduite sur autoroute, quand j'ai du reprendre le volant, ça était quelques minutes et puis, d'un seul coup, une grosse crise de panique, de crispation et cela fut très dur pour faire les 20 km qui me séparaient de chez l'hypnothérapeute de mon domicile...même sur les petites routes que je connais par coeur, je n'arrivais plus à conduire, j'ai du m'arrêter 2 fois pour laisser passer des voitures, essayer de me relaxer un peu en expirant, inspirant...et au final, j'ai pris des petites routes de campagne peu fréquentées...

l'hypnothérapeute m'a dit de faire des petites séances chez moi le soir au calme, apprendre l'auto hypnose positive, de changer mes règles de vie, de modifier mon comportement, de positiver, de sourire, d'écouter en voiture un morceau de musique qui me plait, me relaxe ou qui me rappelle des bons souvenirs, des moments de quiétude...

Quand il me demande de me souvenir de moments de joie intense, de combativité, d'exploit, hélas j'ai du mal à en trouver...

Je ne sais pas comment vaincre toutes mes phobies, mon mal-être, mes tremblements, c'est dur, je suis au bout du rouleau parfois...je ne vois pas d'issue.

Désolé de partir dans tous les sens

Amicalement

21 avril 2011
21 \09 15 \04\15
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Que faire?

changer d'hypnothérapeute?

Voir un autre spécialiste qui aurait une méthode plus en adéquation avec mes soucis de conduite qui s'amplifient de jour en jour...

L'autoroute, je n'arrive plus du tout. Les nationales et départementales, un calvaire quand les lignes droites sont trop longues, passer au dessus d'un pont...je me blinde d'Alprazolam (environ 3 ou 4 dans l'aprés midi pour être relativement zen en reprenant le volant après ma journée de travail !

Je suis en train de craquer et je mets ma vie en jeu, tellement je suis mal, abattu, marre de me pourrir la vie !

Au lieu de mettre environ 45 mn pour faire le trajet domicile-travail et vice versa, je mets environ 1h15 voire 1h30 !

Merci pour vos conseils, vos avis, vos solutions.

Cordialement

26 avril 2011
20 \08 43 \04\43
Avatar
bittermoon
Member
Members
Nombre de messages du forum : 9
Membre depuis :
21 mars 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir,

dois-je, s'il vous plaît, à votre avis changer d'hypnothérapeute vu le peu de résultats concluants concernant mes divers soucis, mes phobies?

Merci de vos réponses

Cordialement

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 134

Actuellement en ligne :
4 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

cwinnerman: 192

Spirit: 69

forumhypnose: 55

manu19: 49

therapie29: 47

Leo Lavoie: 44

687: 29

pcoumac: 27

yvon47: 20

manega: 14

Statistiques des membres :

Invités : 0

Membres : 1340

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 1

Forums : 32

Sujets : 279

Messages :875

Nouveaux membres :

bertrand2001, bertrand charp, cathpeti77, DanielTraut, HarrietEvowl, Thomasd59, JosephSex, ray96, MixEvoma, Narcisse10

Administrateurs : Modérateur: 35