Les leviers

"Donnez-moi un point d'appui et un levier, je soulèverai le monde." Archimède.

  L’anecdote que je vais vous raconter se déroule lors d’un repas de famille au cours duquel j’offre à mon beau-frère sa boîte de cigares préférés. Son épouse refusait qu’il ne les fume tous ; et alors que nous parlions d’avenir, de nos désirs et objectifs, j’ai dit à Pascal que je conserverais les cigares restants jusqu’à notre prochaine rencontre et que je lui en offrirais un lorsque j’aurai atteint mon objectif : celui d’obtenir mes permis "fluvial et côtier" et d’acquérir un bateau.

Dès le lendemain (car l’action c’est maintenant !), je me suis inscrit auprès d’un bateau-école et j’ai commencé à découvrir, à comprendre et apprendre par cœur les guides fluvial et côtier. Trois mois plus tard, je passais mon examen et repartais avec mon permis de conduire les bateaux de plaisance. Je me suis ensuite mis à la recherche de mon futur navire. La banque refusant de me prêter les fonds, barrière sur ma route, un nouvel objectif s’est alors imposé : celui de me donner les moyens de réunir la somme nécessaire. Ce fut le cas et quelques mois plus tard, j’en devenais propriétaire. J’ai alors trouvé un technicien pour remettre l’électricité, la plomberie et les moteurs en état, tandis que je me chargeais de l’aspect esthétique.

Seulement quelques mois après le déjeuner avec mon beau-frère, l’objectif était atteint. Lors de notre rencontre suivante, je lui offrais fièrement et d’une certaine façon solennellement le cigare, un objet simple devenu la métaphore de l’objectif atteint que je m’étais engagé à atteindre.

Ce jour-là, un banal paquet de cigares devint ma "boîte à objectifs".

Ma compagne et moi-même voulions déménager ; mais effrayé par l’ampleur de la tâche que nous devrions accomplir seuls, j’avais tendance à repousser ce projet. Ce nouvel objectif fut alors associé à l’un des cigares restants dans la boîte. Après plusieurs semaines de remise en état de l’ancien logement et quatre camions de 20m3 remplis, nous jouissons enfin de notre nouvelle vie !

Une poignée de cigares restent encore dans le paquet. Au constat de l’efficacité de ce levier, le terme de "boîte à vœux" se substitue désormais à celui "boite à objectifs" !

Et vous ? Quel objet deviendra votre levier ?

Choisirez-vous un "stylo spécial" pour écrire le prochain roman à succès ?

Établirez-vous un gros chèque à votre nom, daté du jour où vous percevrez la somme que vous vous serez donné les moyens de gagner ?

Je terminerai par l’une de mes citations favorites :

"L’avenir appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves."

Constant WINNERMAN.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *